Portraits en Lightpaintings

0 comments — posted 2013 Nov by Emmanuel Faure

Quelques images tirées de la prestation "portraits" réalisée pour Microsoft à l'occasion du showcase Ingram Micro 2013. 

Plus de 350 personnes sont passées devant notre objectif en 2 jours, en voici un petit florilège. Et si vous aussi vous recherchez un prestataire spécialisé dans le lightpainting, contactez nous :)

 

 

 

 

 

 

 

 

oui, je sais, il y a beaucoup d'hommes, mais... salon informatique... 

Bon, non, il y avait aussi des femmes, heureusement :)

 

 

 

 

 

 

35 Lightpaints par My-urbex & friends

2 comments — posted 2013 Aug by Emmanuel Faure

Retrouvez dans ce post 35 lightpaints réalisés par l'équipe de My-urbex et quelques uns de nos amis.

 

Le Lightpainting consiste a utiliser des sources d'éclairages mobiles ou non, colorées ou non, d'intensités variables, lors d'une photo en pose longue. Ceci permet de "sculpter" des oeuvres virtuelles dont les seules limites sont celles de l'imagination.

Toutes ces images sont de réelles photos. Aucun trucage en post-production.

Faites chauffer vos molettes, nous espérons que vous apprécierez :)

 

1- Graff par "Brok2"

 

2- Graff par "Alias"

 

3- Calligraphie par "Alias"

 

4- Neuro, portrait par Jadikan

 

5- 

 

6-

 

7-

 

8-

 

9-

 

10-

 

11-

 

12-

 

13-

 

14-

 

16-

 

17-

 

18-

 

19-

 

20-

 

21-

 

22-

 

23-

 

24-

 

25-

 

26-

 

27-

 

28-

 

29- éclairage du premier plan : Gendarmerie Nationale :D 

 

30-

 

32-

 

33- 

 

34- photo de David de Rueda - Eclairage Jadikan / Neuro

 

35-

 

Tutoriel de lightpainting

3 comments — posted 2013 May by Emmanuel Faure

 

Principes du lightpainting 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi peindre avec de la lumière ?

  Art moderne par excellence, le lightpainting est une peinture de l'éphémère aux pinceaux technologiques, conservant cependant le caractère naturel et instantané de la photographie.

 Dès 1937, Man Ray suivi par Picasso s'intéressent à cette technique.

  

Le principe du lightpainting.

 Un lightpaint est le plus souvent effectué dans l'obscurité, en déplaçant des lampes dans le champ d'un appareil photo en pose longue, permettant ainsi de faire apparaître des éléments de décors ou des personnages, d'en modifier ou d'en créer, sans autre limite que l’imagination.

 

 

 

 

La pose longue ou mode B  (BULB) :

 Quel que soit votre appareil photo il existe une possibilité de faire de la pose longue.

Le mode B sur les appareils hybrides ou reflex permet d'avoir accès à un temps de pose illimité ou du moins très long (l'utilisation du mode B nécessite l'emploi d'une télécommande). Sur les compacts et bridges ce temps de pose maximum est souvent de 8 à 30 secondes, ce qui est peu mais permet tout de même de réaliser de très nombreux effets. Référez-vous à votre manuel pour connaître le mode le plus adapté (mode nuit).

 

 Les réglages :

Le temps de pose est variable et, dans des conditions d'obscurité totale, ne dépend que de la durée de vos effets.

 Cependant si une lumière extérieure éclaire votre scène, vous serez limité par l'effet cumulatif de la lumière sur le capteur. Une source de lumière, même faible mais de longue durée produit un effet identique à un éclairage court et puissant. Il vous faudra donc jouer avec le réglage de l'ouverture pour trouver le bon compromis entre l'éclairage extérieur, vos propres lampes et la durée de vos effets.

 Par défaut et si possible on choisira le réglage des isos (sensibilité du capteur) le plus bas possible, afin d’accroître la qualité de l'image et le temps de pose. De la même façon, si votre appareil le permet, restez dans la plage de netteté optimale de votre objectif. En général autour de f8.

 Avec un compact « tout automatique », cherchez le mode qui vous propose le plus de temps de pose et laissez faire le reste à la machine… Qui a dit que l'art devait être compliqué ?

 

 

 

 

Les effets :

 

Les quelques effets présentés ci-dessous ne sont que des bases techniques, à vous de les faire évoluer au gré de vos expérimentations.

 

 

·         L'éclairage global :

 

 

 

L'éclairage global est l’éclairage du décor et peut être réalisé en utilisant des éclairages fixes ou mobiles. Dans le cas d'éclairages mobiles, l'opérateur ne sera pas éclairé et n'apparaitra pas dans l'image, étant derrière la source lumineuse.

Il faudra toutefois faire attention à ce que le corps de l'opérateur ne masque pas une partie du décor à l'objectif. Il faut donc penser à rester le plus possible en mouvement, ce qui permet également de multiplier les angles d'éclairage et de faire disparaître les ombres.

Astuce : vos effets ressortiront mieux si vous n’insistez pas trop sur l’éclairage du décor derrière eux.

 

 

  En lightpainting, la lumière étant fonction du temps, un flash répété plusieurs fois et sous différents angles produira le même effet que plusieurs flashs simultanés dans une photo « classique ».

Selon le même principe des bougies peuvent éclairer une très grande scène, pour peu que le temps de pose et l'ouverture soient suffisants.

Un éclairage très concentré (torche) permet quant à lui d’effectuer des balayages, ou la mise en exergue d'un élément, tandis que l'utilisation de filtres colorés autorise des ambiances variées, choisies en fonction de vos besoins.

 

 

·         Le dessin au trait – La Calligraphie

 

 

 

 

N'importe quelle source lumineuse peut permettre d'effectuer un dessin, pour peu qu'elle soit mobile. Si elle n'est pas mobile, il reste la possibilité de faire bouger l'appareil.

 En lightpainting, assimilez chaque source lumineuse à un pinceau.

Ainsi, une seule led sera un pinceau très fin là où un tube au néon sera une brosse large.

 

En éteignant la source lumineuse, vous « levez » le pinceau de votre feuille virtuelle.

 

Les techniques classiques de la calligraphie s’appliquent ensuite, sans oublier cependant que vous disposez d’une surface de « peinture » en 3D, autorisant également une approche très sculpturale de vos œuvres.

 

Parmi les outils utilisables pour dessiner on trouve :

1.             Les scripters, constitués d’une led de couleur et un d’un interrupteur momentané permettant un trait fin et maitrisé.

2.              Les sticks à led, les cyalumes, les tubes à cathode froide, le fil électroluminescent, les barres de led. Leur taille, leurs couleurs et leur puissance très variable permet la création d'outils de toute taille et forme pour des traits plus larges et des textures variées.

 

 

·         La boule :

  

 

 

 

La boule est l'un des effets de base les plus simples et reste cependant l'un des plus spectaculaires. La méthode la plus rapide pour réaliser une boule consiste simplement à faire tourner une source lumineuse (scripter, stick à led etc...) verticalement au bout d'une ficelle.

 

Ce mouvement va dessiner un cercle vertical. Il faut alors tourner AUTOUR de la main qui tient la ficelle. La main étant le centre de la boule, elle doit bouger le moins possible.

 

Astuce : démarrez face à l'objectif, lorsque vous avez fait un demi-tour votre boule est terminée, vous êtes dos à l'objectif, et vous pouvez cacher votre lampe avec votre corps le temps de l'éteindre.

 


·         La silhouette :

 

 

 

Pour réaliser une silhouette, placez-vous entre le fond de votre scène et l'objectif, puis en bougeant le moins possible, éclairez ou faites éclairer le fond. La partie cachée par votre corps apparaîtra alors en noir. 

 

Astuce : Si vous êtes seul et que vous éclairez le fond vous-même, privilégiez une lampe légère et relativement puissante, qui vous permettra de peu bouger la main et de garder une silhouette « ouverte » plus dynamique.

  


·         Les fantômes :

 

 

 

 

Un fantôme est la trace laissée par un objet ou une personne éclairée pendant une partie seulement du temps total de pose. Ainsi, pour un temps de pose total de 1mn, avec un éclairage d'ambiance faible et constant tel que quelques bougies, un personnage qui quitterai la scène au bout de 30 secondes serait transparent à 50%.

 

Astuce : Pensez à vêtir votre fantôme de façon à ce que cela contraste avec le décor afin de bien pouvoir le distinguer par la suite.

 

 

·         Les ectoplasmes :

 

 

 

 

Réalisés à partir de fil électroluminescent fin, les ectoplasmes sont un effet spectaculaire. Le fil électroluminescent est roulé en boule entre les deux mains de l'opérateur. Il s'en sert comme d'un « rouleau » pour peindre le corps du modèle, en veillant à rester en mouvement constant. Les contours de la silhouette sont effectués en éclairant le modèle par l'arrière, la « matière » du corps en faisant du remplissage sur le devant.

 

 

Astuce : Utilisez le mode « clignotant » des fils électroluminescents, vous augmenterez l’impression de « fumée » diffuse à la surface du corps de l’ectoplasme.

 

 

 

 

 

 

A vous de jouer….

 

 

 

Neuro pour My-urbex.com

Formation Lightpainting

0 comments — posted 2013 May by Emmanuel Faure



présentation du kit 15 pièces pour paracentriques

0 comments — posted 2012 Sep by Emmanuel Faure

Présentation outil par outil du kit 15 pièces pour serrures paracentriques. On y voit le tenseur un peu "léger" déja indiqué dans la fiche produit. Le testeur relève aussi comme point négatif 2 palpeurs "presque" identiques. Tout se joue dans le "presque" ;)

Mettre de la gaine thermorétractable sur des outils de crochetage

4 comments — posted 2012 Jun by Emmanuel Faure

 Nombre de fabricants vendent leurs lames nues. Les lames "Le Corbeau", elles, sont livrées avec de la gaine thermorétractable. Cette gaine, comme son nom l'indique, se rétracte à la chaleur et permet de gaîner les lames et ainsi de gagner en rigidité et en confort d'utilisation.

Cette gaine est très simple à mettre en place, mais l'opération dans son ensemble est relativement longue. Etant donné que de nombreux crocheteurs n'utilisent pas cette gaine, nous avons choisi de ne pas la mettre d'office, mais de l'offrir à tous nos acheteurs, leur laissant ainsi la possibilité de faire ce que bon leur semble. Cela nous permet également de vendre les outils beaucoup moins chers qu'ils le seraient s'ils étaient gaînés d'office.  

Pour installer la gaine, il vous faut :

  • Une paire de ciseaux
  • Un four ou un pistolet à air chaud
  • Un plan de travail et une plaque plate (dessous de plat, planche lisse etc...)
  1. Déroulez la gaine fournie. Les traces de pliure n'ont aucune importance. Il vous est fourni assez de gaine pour vous permettre de rater un pick ou deux, donc n'hésitez pas à faire un test.
  2. Mettez votre four à préchauffer (100°C - 120°C maxi)
  3. Faites glisser la gaine le long du pick, en commençant par l'arrière du manche. Tenez fermement le pick par la partie utile. Faites glisser jusqu'à ce que la gaine arrive jusqu’à recouvrir 3 ou 4 mm de la partie utile.
  4. Découpez la gaine le plus près possible de l’arrière du pick.
  5. Placez une feuille de papier aluminium sur la grille du four, posez-y vos outils et enfournez.
  6. Surveillez la "cuisson". Lorsque la gaine ne se rétracte plus, ressortez les outils (5mn environ à 110°C). 
  7. Posez les picks sur un plan de travail lisse (attention, le métal à 120°, c'est chaud...)
  8. Aplatissez les fermement pendant quelques secondes sous votre plaque lisse.
  9. C'est prêt ! Faites quelques retouches si besoin avec un cutter.

Vous pouvez maintenant retourner pratiquer, vos doigts vous diront merci. :)

Lightpainting

5 comments — posted 2012 Apr by Emmanuel Faure

 Ça faisait un petit moment que je n'avais pas posté de photos dans ce blog. Il est temps d'y remédier. Voici donc une série de mes récents (et moins récents) lightpaintings. 

Je travaille en ce moment sur des effets à base de feu, ne vous étonnez donc pas si celui ci est de plus en plus présent dans mon travail dans les mois qui viennent, mais pour le moment, du classique :


 

Boule réalisée avec un stick mousse bleu.



boule réalisée avec un stick 7 couleurs, cracheur de feu : Yann aka "Smegman", photo prise avec un objectif fabriqué maison.



Boule réalisée avec une lampe de doigt bleue



Même effet que la précédente, mais avec 2 lampes de doigt rouges (et pour ceux qui se poseraient la question, oui, j'adore faire des sphères :) )



Boule réalisée avec une lampe de doigt rouge et une blanche


That's all folks !



Le corbeau - version 2 -

1 comments — posted 2012 Mar by Emmanuel Faure

 En direct de l'atelier, voici la prochaine évolution des outils. Ajout d'un manche soudé 3 points pour un parfait accouplement lame/manche, et quelques modifications apportées dans les pentes de certains outils pour gagner en rigidité et précision. Les premiers prototypes avec manches seront présentés à la Nuit du Hack 2012.



2ème vidéo des tests "Le Corbeau"

0 comments — posted 2012 Mar by Emmanuel Faure

 2ème vidéo réalisée par Môssieur Cocolitos. Aucune pitié pour le matériel, les picks souffrent mais encaissent bien :)



Picks "Le Corbeau" 1ère production

0 comments — posted 2011 Dec by Emmanuel Faure

 Ça y est, ils sont enfin sortis de l'usine. Un an de travail pour vous proposer les picks les plus fins du marché, adaptés aux cylindres européens. Ces outils d'ouverture fine, avec leur manche ergonomique vous procureront le meilleur toucher qui soit, et un confort de travail inégalé. Les crocheteurs amateurs ainsi que les serruriers professionnels trouveront ici les outils parfaits pour la pratique de leur activité. 

La première production n'est cependant pas exempte de défauts. Un problème non détecté lors de la production a fait que certaines lames n'ont pas été ébavurées correctement. Les bavures laissées par la découpe ne sont pas gênantes pour l'utilisation, mais elles nuisent au confort d'utilisation et gênent la mise en place de la gaine thermique. Le temps que ce problème soit découvert, 50 kits environ avaient déjà été expédiés. Si vous avez reçu l'un de ces kits, un simple petit coup de papier de verre fin le long du pick suffira à faire sauter les bavures, sinon elles disparaîtront d'elles mêmes à l'utilisation. Si vous avez reçu un de ces kits et ne souhaitez pas faire l'ébavurage vous même, n'hésitez pas à nous contacter, nous vous échangerons le kit.

Nous vous conseillons de ne pas faire l'impasse sur la gaine thermique. Nous livrons les kits nus, à la demande d'un grand nombre d'utilisateurs, mais préconisons l'installation d'un manche pour un confort d'utilisation optimal. Ce manche rigidifie la partie "non utile" du pick, limitant la souplesse et accroissant dans de fortes proportions les sensations et la précision de crochetage. 

Vos avis nous sont précieux afin de faire évoluer notre produit et vous proposer des produits répondants parfaitement à vos attentes, alors n'hésitez pas à nous contacter, ici, par mail ou sur notre page facebook.


1ère vidéo des tests des outils "Le Corbeau"

0 comments — posted 2011 Nov by Emmanuel Faure

 Par Cocolitos, une référence dans le milieu du crochetage. Il ne leur fait aucun cadeau !

Le Corbeau - Lancement imminent.

1 comments — posted 2011 Nov by Emmanuel Faure

 L'ouverture des préventes sera 

Lundi 21 novembre 2011 à 10h00

200 kits disponibles

Les livraisons sont prévues au 7 décembre 2011


Outils "Le Corbeau", dernière ligne droite.

0 comments — posted 2011 Oct by Emmanuel Faure

 My-urbex.com lance sa propre gamme d'outils d'ouverture fine.

Les outils "Le Corbeau" seront prochainement disponibles sur le site, les pré-ventes démarreront aux alentours de la première semaine de Novembre. 

Inscrivez vous ici pour être tenus au courant de la date exacte de démarrage des pré-ventes.

Attention, le nombre de kits disponibles en pré-vente à prix réduit est limité. N'hésitez pas à poser toutes vos questions ici, en commentaires, ou sur la page facebook "Le Corbeau"



Le MIT, guide de crochetage.

3 comments — posted 2011 Oct by Emmanuel Faure

 Le MIT est ce qui se rapproche le plus de la "bible" des crocheteurs. Indispensable aux crocheteurs débutants, sa lecture est le premier pas le plus efficace vers la compréhension du fonctionnement des serrures à goupille et de leur crochetage.

Téléchargez le ici (en Français) ou ici (en Anglais)

Envoyé spécial - Les nouveaux explorateurs

0 comments — posted 2011 Jul by Emmanuel Faure

 A l'occasion du reportage d'Envoyé Spécial (France 2), l'équipe de my-urbex.com a emmené les journalistes faire une balade dans une carrière de ciment désaffectée. Vous retrouverez dans le reportage les membres du collectif urbex.me qui ont déja fait l'objet d'un article ici, mais aussi Djabam et Mist, deux photographes toiturophiles dont certains lightpaints sont également présents ici.



Urban exploration - Urbex-me

2 comments — posted 2011 Feb by Emmanuel Faure

 Le collectif Urbex-me est l'un des plus prolifiques de Rhône-alpes. Les deux photographes qui le composent nous baladent au gré de leurs découvertes de village fantôme en usine délabrée, de prison sordide en orphelinat lugubre. Bref, que du bonheur... 

 

Ça vous plait? Vous en voulez encore? C'est ici : Urbex.me 













Lightpainting - Test du kit Platube

0 comments — posted 2011 Feb by Emmanuel Faure

 Les "platubes" sont très efficaces pour les lightpaints de petite taille, en intérieur. La fibre optique de 80 cm permet des formes très variées et l'atténuation régulière de la lumière est à mon goût très utile pour des effets de feu ou d'eau.


Pour les amateurs de "tuning de lampe", il est possible de passer la fibre de verre au papier de verre très fin (TRÈS fin !!! grain 400 c'est bien, 600 c'est mieux) afin de la rendre plus translucide et lui donner un aspect plus "solide". Avec 5 émetteurs et 5 fibres optiques, le kit platube  permet à chacun de préparer ses propres outils et créer ses propres effets.





Lightpainting - Test du Kit EL

1 comments — posted 2011 Feb by Emmanuel Faure

Longueur du fil: 2m50

Diamètre: 2,5mm

Alimentation par 2 piles AA (1,5V)

Le fil électro-luminescent existe en 6 couleurs. 

 

Les test ont été réalisés avec des accus de 1,3V. La différence d'intensité lumineuse avec des piles de 1,5V n'est pas visible, et donc inutile de prévoir un budget "piles", d'autant que la consommation est très faible, et qu'au bout de plusieurs heure d'utilisation le boitier ne faiblit pas.
La lumière est constante tout au long du fil, et les couleurs sont bien présentes. Les deux modes "fixe" et "clignotant" permettent de multiples utilisations (par exemple, en fixe: effet d'eau coulante, rideau de lumière, boules... En clignotant: effet de flammes, etc...).

 

Kit Fil EL





Souterrains de Lyon - novembre 2010

0 comments — posted 2010 Nov by Emmanuel Faure

 Promenade dans les souterrains Lyonnais



Tutoriel lockpicking 8 - Cylindre rotatif

0 comments — posted 2010 Nov by Emmanuel Faure

 Ouverture d'un cylindre rotatif (clé en étoile) avec un kebab... Si, sans rire... Enfin presque...